Dans le cadre du consortium MIMVaC-Africa, une étude épidémiologique de base sur le paludisme (BLOOMy) devait être menée dans les futurs sites d'essai de phase 2b du vaccin antipaludique au Burkina, au Gabon et au Mozambique. Cette étude visait à générer les données nécessaires pour permettre de calculer la taille de l'échantillon et d'identifier le régime le plus approprié de médicaments antipaludiques à utiliser avec peu d'interférences avec les évaluations de l'efficacité du vaccin.

Le MIMVaC-Afrique est heureux d'annoncer le début de BLOOMy au Gabon où l'étude est dirigée par le Prof. Selidji T. AGNANDJI au CERMEL, Lambarené. Le dépistage des participants a commencé en août 2022 et jusqu'à présent, le consentement éclairé à participer a été obtenu d'une centaine de participants et environ la moitié d'entre eux ont été dépistés avec succès. Environ 400 enfants âgés de 1,5 ans à 12 ans doivent être recrutés et la fin du recrutement est prévue pour décembre 2022 si tout va bien.

Le chef du work package 7, le Dr. Alfred B. TIONO, déclare : "Je félicite chaleureusement l'équipe du CERMEL, Gabon, pour avoir atteint cette étape importante et je l'encourage à maintenir le cap pour achever cette étude dans les temps. Je les assure de l'assistance de l'ensemble du consortium. Nos regards se tournent maintenant vers l'équipe du Mozambique qui travaille actuellement d'arrache-pied pour le démarrage effectif du projet.".

Pour rappel, l'étude BLOOMy au Burkina Faso est terminée et l'équipe travaille maintenant à la rédaction du rapport d'étude et de la publication scientifique.